Skip to main content

Câbles à isolation minérale

Grâce à leur composition particulière, les câbles à isolation minérale produits par KME garantissent une protection maximum contre l'incendie et les dommages mécaniques éventuels.

 

Le câble à isolation minérale représente le choix le plus sûr aussi bien pour la distribution d’énergie et signaux (prévention et protection des risques d’incendie dans les applications industrielles et civiles) que pour le traçage électrique (procédés industriels et constructions civiles).

Le câble à isolation minérale produit par KME est constitué de matériaux inertes, à base minérale, et a les caractéristiques suivantes :

  1. Point de fusion extrêmement élevé, selon les températures relevées en cas d’incendie
  2. Longue durée de vie, grâce aux propriétés électriques et mécaniques de ses composants
  3. Grande résistance mécanique grâce à la gaine métallique extérieure et à la compression élevée de la poudre d’oxyde de magnésium
  4. Excellent impact esthétique, qui s’améliore dans le temps à cause de l’oxydation qui, selon les matériaux présents dans les bâtiments historiques et monumentaux, permet un « camouflage » parfait du câble dans la structure.
  5. Très bonne flexibilité et maniabilité, ce qui réduit considérablement les temps d’installation.
  6. Performances élevées en termes de puissance et de température de gaine, s’il est utilisé comme câble chauffant.
  7. Excellente résistance à la corrosion de la gaine extérieure en CuproNickel pour les câbles chauffants

AVANTAGES DES CÂBLES À ISOLATION MINÉRALE

Résistance au feu : le câble énergie MICO® peut résister à des températures supérieures à 1 000°C, étant donné que ses composants sont inorganiques. MICO® est en mesure de maintenir en service actif les lignes d’alimentation des appareils de secours, même au cours d’un incendie, permettant l’activation de toutes les mesures de sécurité et de protection à l’intérieur de l’édifice.

Étanchéité : la gaine métallique du câble à isolation minérale accouplée aux raccords étanches IP67, empêche la pénétration de fluides et de poussières dans la conduite et vers les conducteurs actifs. Les câbles à isolation minérale sont donc adaptés pour les applications extérieures ou sous béton s’ils sont opportunément protégés de l’action des courants parasites.

Résistance mécanique : la gaine métallique agit aussi bien comme conducteur de protection que comme blindage total ; par conséquent, le câble à isolation minérale est en mesure de résister aux stress mécaniques très lourds tels que l’écrasement et le pliage avec rayon de courbure normalement égal à 6 fois le diamètre du câble.

Températures d’emploi élevées : le câble à isolation minérale avec gaine en cuivre (énergie et chauffant) peut être installé à des températures ambiantes jusqu’à 250°C; le câble avec gaine en CuproNickel résiste jusqu’à 400°C ; pour des températures supérieures, le temps de vie du câble se réduit en s’approchant de la fusion du cuivre (1 083°C).


CONTACT