Câbles à isolation minérale MICO® pour l’énergie

Le câble à isolation minérale MICO® représente un choix optimal dans le domaine de la sécurité anti-incendie concernant les circuits électriques.

Le câble à isolation minérale MICO® pour l’énergie est composé de :

  • Conducteurs en cuivre 99.9% ETP (Electrolytic Tough Pitch), avec point de fusion égal à 1 083°C ;
  • Isolant en oxyde de magnésium, avec point de fusion égal à 1 800°C ;
  • Gaine extérieure en cuivre DHP (Deoxidised High Phosphorus), avec point de fusion égal à 1 083°C ;
  • Revêtement supplémentaire en polyoléfine LSF (Low Smoke Fumes)

 

APPLICATIONS :

MICO® est utilisé pour les applications suivantes :

  1. Systèmes de relevé des incendies lorsque les normes demandent des canalisations qui résistent au feu.
  2. Circuits de secours pour continuer à alimenter, même pendant l’incendie, les lumières de secours, les systèmes d’extinction automatique, les avertisseurs sonores, etc.
  3. Distribution de puissance et distribution de signal dans des zones avec danger d’explosion conformément à la directive ATEX
  4. Distribution de puissance et distribution de signal dans les édifices et les centres historiques, aussi bien pour des installations intérieures qu’extérieures

AVANTAGES

Résistance au feu : MICO® peut résister à des températures très élevées (supérieures à 1 000°C), étant donné que ses composants sont inorganiques. Il garantit la continuité de service au cours d’un incendie, en alimentant les dispositifs de secours.

Étanchéité : la gaine extérieure en cuivre de MICO® accouplée aux colliers spéciaux IP67 empêchent la pénétration de poussières et d’humidité vers les conducteurs actifs. Par conséquent, les câbles minéraux sont indiqués pour une installation extérieure.

Résistance mécanique : la gaine extérieure en cuivre agit comme conducteur de protection ; le câble MICO® peut donc supporter les stress mécaniques très lourds tels que les chocs, les pliages à 180°et les écrasements.

Températures d’emploi élevées : MICO® sans revêtement en polyoléfine LSF peut être utilisé indéfinitivement jusqu’à 250°C ; pour des températures supérieures, le temps de vie du câble se réduit et se rapproche du point de fusion du cuivre (1 083°C).


CONTACT