Aller au contenu principal








HISTOIRE

Bref historique de KME

L'histoire de KME remonte à 1886 –  depuis cette date, KME n'a cessé de consolider les installations européennes de production de cuivre sous sept formes juridiques différentes.
En 2006, KME acquiert une participation majoritaire en Chine et se développe dans le pays dès 2014 par le biais d'une joint-venture ; en 2017, KME expand aux États-Unis.

1902
La famille Orlando prend la direction de SMI (Società Metallurgica Italiana). SMI a été fondée en 1886 et était cotée à la Bourse de Milan dès 1897.
1990
SMI acquiert une participation de 76,9 % dans KM-Kabelmetal AG, le premier fabricant allemand de demi-produits en cuivre et alliages de cuivre - et devient le groupe GIM-SMI
1995
Le Groupe GIM-SMI fonde KM Europa Metal AG (KME). KME fusionne la gestion des activités européennes du groupe dans une société basée en Allemagne, qui contrôle à 100 % les activités industrielles du groupe en Allemagne, en France, en Italie et en Espagne. La même année, KME et le groupe finlandais Outokumpu forment une entreprise commune à 50/50, la LOCSA (Laminados Oviedo Cordoba S.A.), à Oviedo, en Espagne, pour la production de produits laminés en cuivre.
1999
SMI acquiert 98,17 % des actions de KME par le biais d'un appel d'offres général volontaire (les minorités résiduelles sont poussées au départ en 2002)
2005
Intek S.p.A. devient actionnaire majoritaire
2006
SMI change sa raison sociale en KME Group SpA et augmente sa participation à DD Heavy Machinery à 70 %.
2012
KME Group S.p.A. acquiert Intek S.p.A. et la renomme Intek Group S.p.A.
2014
Le secteur britannique des tubes d'installation est cédé à Mueller, une entreprise commune est fondée avec Golden Dragon and Chogquing Wanzhou Economy Technology Development Co., Ltd. (« KMD (HK) JV »).
2015
La production des tuyaux sur l'installation d'Osnabrück est transférée à Menden et l'installation et la structure Overhead sont optimisées.
2016
KME cède 49 % des parts de KME France S.A.S. (désormais Tréfimétaux SAS) à European Copper Tubes Ltd. La cession comprend des parties des installations d'exploitation de Givet et Niederbruck (France) ainsi que de Serravalle Scrivia (Italie).
2017
Expansion sur le marché américain par l'acquisition d'une installation de production dans le secteur du transport maritime.
2018
Introduction de billets à ordre garantis d'une valeur de 300 millions d'euros
2019
Acquisition de MKM (aujourd'hui KME Mansfeld GmbH) ; vente de Brass and Tubes (Allemagne et Espagne) ;
Acquisition de 49 % de Tréfimétaux SAS ; transformation de KME AG en KME SE
2020
Sur le site d'Osnabrück, KME est divisé en deux sociétés : KME Germany GmbH (produits en cuivre) et KME Special Products GmbH (produits spéciaux).